Général

La grossesse devrait être envisagée

La grossesse devrait être envisagée

Op. Dr. Evrim Aksoy souligne la nécessité d'examiner les contrôles de grossesse une fois par mois jusqu'à la 32e semaine, tous les 15 jours entre 32 et 36e semaine et une fois par semaine jusqu'à la 36e semaine et la 40e semaine. Une fois la grossesse normale détectée, une mesure des LCR est effectuée pour calculer la distance entre la tête et les fesses. Le bébé dont on sait qu'il a atteint la 12e semaine de grossesse subit un test de dépistage du «syndrome de Down». entre l'échographie doppler couleur en examinant les formes de flux sanguin vers l'utérus susceptibles de se développer chez le bébé permettent de prédire les maladies telles que la prise de poids et la prééclampsie.Aux 15ème et 20ème semaines, le triple test de dépistage, qui est une précision diagnostique légèrement inférieure, est possible. Le test de quatre tests de dépistage a également été réalisé à l’hôpital Liv. Op. Dr. Aksoy a déclaré: «Nous recommandons toujours un double test de dépistage. La détection précoce des risques est importante pour une intervention précoce. L'amniocentèse est envisagée contre le risque d'anomalies chez les patients à risque. De plus, une nouvelle méthode, le NIPT (test prénatal non invasif), peut être appliquée à partir de 9 à 10 semaines. Tous ces tests aident le médecin à déterminer la trisomie 13, la trisomie 18, la trisomie 21, les syndromes de syndrome de Down et le sexe. En outre, la biopsie de villosités du chorion appliquée à partir de la 13e semaine des échantillons de tissus prélevés dans le placenta permet de détecter les problèmes plus tôt. Il est recommandé aux femmes enceintes ayant entre 24 et 26 semaines de grossesse de subir un test de charge en sucre pour la maladie appelée sucre ou sucre caché. À la 32e semaine, le risque d'accouchement prématuré peut être détecté avec une méthode appelée nst non stress et la mère peut atteindre la 40e semaine sans problème.Pas comme manger deux fois plus, manger deux fois plus sain Op. Dr. Serkan Oral propose de faire de la saine alimentation une habitude dès le début de la grossesse. Le développement des organes du bébé se produit au cours des premières semaines de grossesse. Pour cela, une supplémentation en acide folique, qui commence trois mois avant la conception et se poursuit jusqu'à la 12e semaine, est importante. Consommer beaucoup de fruits, de légumes et de céréales et choisir des protéines maigres et des produits laitiers faibles en gras sont les règles clés. De plus, les fruits de mer sont une bonne source de protéines et de fer, bien que l'op. Dr. Oral avertit que certaines espèces contiennent des niveaux dangereux de mercure et peuvent endommager le système nerveux en développement du bébé. Éviter le poisson cru, les crustacés comme les huîtres et les moules et les fruits de mer congelés est essentiel pendant la grossesse. Il est également très important de laver les fruits et les légumes provenant de jardins et de champs, de limiter votre consommation si vous aimez la caféine, d'arrêter de boire de l'alcool, de ne pas fumer pendant neuf mois et même de ne pas fumer.